La biodynamie

La biodynamie fait partie de ces formes d’agriculture qui ont pour objectif de respecter les cycles naturels, de prendre soin de la « planète ». Inspiré de la pensée de Rudolf Steiner puis par la suite de Maria Thune, l’idée principale est de faire d’une ferme un organisme vivant, diversifié et autonome avec le moins d’intrants ou pesticides possible. La méthode est d’intensifier la vie du sol afin qu’il y ait un meilleur échange entre la terre et la planète.

Concrètement, la biodynamie prend en compte les cycles lunaires, planétaires et zodiacaux, ainsi que les quatre éléments : eau, feu, terre, air. Ces rythmes auraient, en effet, des influences sur la croissance des plantes et sur les écosystèmes en général. C’est d’ailleurs pour cette raison que les vignobles en biodynamie utilisent et respectent un calendrier bien précis, qui définit par exemple les jours de plantation ou bien de récolte. De plus, ce n’est pas la seule spécificité d’un vin issu d’une viticulture biodynamique. Pour nourrir la terre et éviter d’avoir recours à des intrants chimiques, les viticulteurs développent aussi plusieurs préparations, comme des préparations à base de plantes qu’ils font infuser.

Cependant ce qui différencie un vin en biodynamie d’un vin naturel (souvent confondus) c’est l’utilisation de souffre (sulfite) pour la conservation, en petite dose, tandis que les vins natures n’ont aucun intrant ni sulfite. La dose de souffre est évidemment très faible et plus basse qu’en agriculture biologique. Ainsi donc la biodynamie est une agriculture biologique sans être pour autant une agriculture naturelle : néanmoins elle tente de comprendre et des respecter les lois de la nature.

Vous pourrez vous abonner à nos box vin mensuelle ou offrir un coffret vin, et partager un moment de convivialité en famille ou entre amis. 

Commentaires (0)

Product added to wishlist
Product added to compare.