Articles à la une

Château de Lascaux

Le domaine

Situé non loin du village de Vacquières, à l’extrème nord de l’appelation Languedoc, au pied du casse Cévenol, le vignoble du Château de Lascaux s’étend sur 45 hectares volés à l’état sauvage. Ce domaine d’origine familiale est entièrement intégré au milieu naturel riche en diversité biologique lui assurant une belle diversité d’expression. Jean-Benoit Cavalier, vigneron et propriétaire du chateau est un homme de caractère et d’exaltation. Il a su restructurer le domaine et modernisé la cave. En s’accompagant d’ Isabelle Cavalier et Meredith Hyslop, l‘exploitation est rudement menée. Le terroir se trouve à 130 mètres d’altitude sur un versant de pente très faible exposé sud-est. Son sol argilo-calcaire lui assure en profondeur une bonne réserve en eau. Le climat à dominante méditerranéen subit des influences continentales plus fraîches. A travers les récoltes, les vinifications et les macérations, l’objectif premier du domaine est de mettre en avant le terroir tout en exprimant de la finesse et la fraicheur . Nous vous invitons à visiter le Chateau de Lascaux, Jean-Benoit se fera un plaisir de partager son savoir-faire et son domaine.


L'appellation AOC Languedoc

Région : Languedoc Roussillon 
Surface : 43 300ha

Couleur : Rouge, Blanc, Rosé
Principaux cépages rouges et rosés : Carignan, Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cinsault, Morastel, Picpoul
Cépage blanc : Carignan blanc, Grenache blanc, Bourboulenc, Marsanne, Roussanne, Picpoul blanc, Clairette blanche 



L'interview

1. Pourriez-vous nous présenter le domaine ?

 Fils et petit-fils de vignerons, Jean-Benoit Cavalier a passé toute son enfance au cœur de ce terroir unique, dans ces vignobles baignés de soleil au pied du majestueux Pic Saint Loup. Dans ses souvenirs, on retrouve son grand-père, qui lui confiait quelques baies de raisin pour remplir son pressoir, puis une fois pressées, il récoltait le jus de ses grappes pour remplir de petites barriques de bois. Autant dire qu’il était appelé aux plus hautes destinées de la viticulture. 

 Et voilà, plus de trente ans maintenant (depuis 1984), qu'il a repris à son tour le soin de protéger ce patrimoine rare et précieux. Un devoir qui est passé par l'apprentissage des savoirs et des traditions viticoles familiales, transmises depuis quatorze générations de Cavalier, mais également par l'enseignement des techniques modernes de vinification.​

 Alors, si un jour vous souhaitez venir à sa rencontre, il vous faudra parcourir les forêts de Pins d'Alep sauvages du Pic Saint Loup, et vous rendre au petit village de Vacquières. C'est ici, dans sa cave particulière, qu'il créé les assemblages pour des vins de caractère, complexes et élégants.

 
2. Pourriez-vous nous décrire vos produits ?

 Les vins du Château de Lascaux sont remarquables pour leur équilibre et leur fraîcheur, une véritable signature de Jean-Benoit Cavalier. La palette aromatique est large entre les AOC Languedoc blancs, frais et fruités, et les Pic Saint Loup rouges, structurés aux tanins soyeux. Nous proposons aussi bien des vins gourmands à boire sur leur jeunesse, que des vins à oublier quelques années en cave.   

3. Quels sont vos projets futurs ? 
 

Poursuivre dans la voie biodynamique. Bientôt 3 ans que nous utilisons des méthodes biodynamiques (pas de certification BIODYVIN ou DEMETER en cours pour le moment) mais notre œnologue et maître de chai, prépare des tisanes de prêle des champs, des tisanes d’orties, nous effectuons également l’eau dynamisée et bouse de corne, le pralinage, la taille se fait en fonction du calendrier lunaire, les moutons d’éleveurs locaux viennent paître dans le vignoble pour le désherbement entre les rangs, etc. 

2 filles (sur les 3) de Jean-Benoit sont actuellement en études pour reprendre le domaine. Une ingénieur agronome, pour la partie travail au vignoble et à la cave, l’autre ESC Dijon pour la partie commerce-export… la relève semble donc assurée

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier des commentaires.

Abonnez-vous à notre newsletter