Articles à la une

Château du Coing de St-Fiacre - Loire

Le domaine

Pour ce château, être vigneron est une affaire de famille. C'est de génération en génération que le savoir-faire se transmet avec la même passion et la même ambition "transformer ce que la terre nous donne en Muscadet d'exception". C'est Bernard Chéreau, fils de viticulteur à Monnières qui décide de cultiver son propre vignoble et d'acquérir le Château du Coing en 1973. Aujourd'hui c'est sa fille Véronique Günther-Chéreau et sa petite fille Aurore, passionnées par la vigne, qui font de ce domaine une propriété emblématique pour tous les amateurs de Muscadet.
Le Château du Coing est situé au coeur de l'appellation Muscadet à Saint-Fiacre. Aujourd'hui l'exploitation recouvre 70ha avec comme cépage unique le Melon blanc de Bourgogne sur trois terroirs différents : le schiste, le gabbro et le gneiss. La nature guide depuis toujours les démarches viticoles des vignerons du domaine et c'est vers une culture biologique qu'ils projettent de s'orienter. Des cuves de différentes tailles permettent de pratiquer une sélection parcelle par parcelle. Les vins reposent ensuite sur leurs lies fines jusqu'à leur mise en bouteille. Amoureux du Muscadet, vous apprécierez à coup sûr ces vins !



L'appellation AOC Muscadet Sèvre-et-Maine

AOC Muscadet Sèvre-et-Maine Surface : 8 500 ha
Région viticole : Loire
Département : Loire-Atlantique
Couleur : Blanc (sec)
Cépage : Melon banc

L'interview

Présentez-nous votre domaine...
Autrefois appelé le Château du Coin, le nom de notre domaine provient du fait qu’il est situé au coin de la Sèvre et la Maine. Ce château typique du Val de Loire fut édifié sous Louis XIII, reconstruit au XVIIIème siècle, puis remanié au XIXème siècle sous Charles X. Le Château du Coing se situe sur la commune de Saint Fiacre sur Maine, la commune la plus viticole de France. Son terroir est unique, ses vignes sont plantées au confluent des deux rivières : la Sèvre et la Maine sur un coteau exposé plein sud.

Pourquoi avoir choisi d'être vigneron ?
Pour moi ce n’est pas un métier mais une passion. Il en faut en effet une très forte dose pour gérer un Château dans le Muscadet, en faisant le choix de faire épanouir le cépage dans tout ce qu’il y a de plus haut de gamme, et ce bien souvent, à contre-courant de beaucoup de viticulteurs qui ne savent pas valoriser leur produit.

Décrivez-nous vos vins...
Au château c’est « le melon dans tous ses états ».
Voici les principales cuvées du Château :
-Muscadet primeur PRIMAE : le vin est tout en fruit frais et donne une belle idée du millésime. Le vin est très apprécié en novembre jusqu’à la mise en bouteille du millésime en mars suivant. C’est un vrai régal avec une belle structure, beaucoup de fruits.
-Muscadet Sèvre et Maine sur lie les Petits Jupons : c’est le premier vin du Château. Ce vin a été créé par ma fille Aurore GUNTHER œnologue. C’est un clin d’œil à la féminité parce que la propriété est gérée par deux femmes. C’est un vin qui plaît beaucoup, qui a un côté un peu moins classique.
-Muscadet Sèvre et Maine sur lie Château du Coing de Saint-Fiacre : c’est notre vin de référence. C’est le vin le plus médaillé de notre château, très souvent médaillé à Nantes, à Paris, aux Ligers à Angers. Le vin a beaucoup de matière, c’est l’expression de son terroir de schiste.
-Muscadet Sèvre et Maine sur lie Château du Coing de Saint-Fiacre Comte de Saint Hubert : ce sont les vieilles vignes du Château du Coing plantées en 1920. Ce sont des grands vins de garde, des vins hors norme pour l’appellation. Les millésimes proposés à ce jour, vont de 2013 à 1996 ? Ces vins sont très souvent récompensés dans le Guide Bettane et Desseauve, la revue des Vins de France. Par exemple en 2005 le guide Bettane et Desseauve m’avait classée parmi les vingt meilleurs domaines dirigés par une femme en France. J’étais la seule pour le Val de Loire.
-Cru communal Château du Coing l’Ancestrale Monnières-Saint Fiacre : ce vin est un cru qui répond à un cahier des charges strict, sur un terroir sélectionné par l’INAO. Nous sommes en compétition avec des Chablis Premiers Crus. C’est l’avenir haut de gamme du muscadet, un vin à présenter absolument.
-Melonia : une cuvée crée par ma fille Aurore, après ses études d’œnologie à Dijon. C’est un vin vinifié à la Bourguignonne.
-Audace du Coing, vendanges en surmaturité an Château : le vin est récolté et vinifié 15 jours après les vendanges traditionnelles. Les raisins en surmaturité sont cueillis et vinifiés en surmaturité. Ce vin ne peut être produit que quand il y a une belle arrière-saison.
-Perles Fines du Coing : c’est la méthode traditionnelle du Château du Coing. Le vins est resté sur lattes pendant 3 à 4 ans. Ce vin a été noté 18/20 par Eric Boschman, meilleur sommelier de Belgique 1988.

Quels sont vos projets futurs ?
En plus de la gestion quotidienne de la propriété et du suivi clientèle, nous avons comme projet de faire une salle de réception au Château du Coing pour accueillir des réceptions et valoriser le patrimoine historique et architecturel du Château.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier des commentaires.

Abonnez-vous à notre newsletter