News

Les grandes lignes de la Vigne au Raisin !

Plusieurs étapes rythment le cycle de la vigne. En suivant une année civile, la vigne se développe selon les saisons.


Commençons par parler de la première phase : LA DORMANCE

A partir de fin-novembre jusqu’en janvier, la vigne est en dormance.  Elle se régénère après avoir mené à maturité ses précédents fruits. Recroquevillée sur elle-même, la vigne permet à ses bourgeons de rester à l’abri et de supporter de basses températures. Les températures froides de l’hiver tuent les parasites et permettent à la vigne de reprendre son cycle plus tôt et d’espérer une vendange précoce.

Attention ! Il ne faut pas que les températures descendent en dessous de - 17°C, au risque de geler la sève et de détruire les pieds de vigne.

Durant la période de dormance, le vigneron joue un rôle essentiel dans le développement de la vigne. Afin de réguler la future récolte, il taille les branches de vignes, et estime les rameaux (branche de vigne sans écorce)  à garder.

Après l’hiver arrive le printemps et le débourrement

Après la phase de dormance, les bourgeons commencent à gonfler et de jeunes pousses apparaissent. La croissance des rameaux et des feuilles se développe. Cette étape du cycle végétatif de la vigne se nomme le débourrement.

Selon les cépages et les années, ce développement intervient généralement entre mi-mars et mi-avril.

Les rameaux deviennent fragiles et vulnérables selon les températures et les possibles gèls de certaines régions à cette époque de l’année.

La croissance de la végétation – De mai à juillet

Mai et juin sont les mois de la floraison. C’est à ce moment que la fleur commence à s’épanouir. Son développement dépend de la météo, favorisé par un temps ensoleillé, chaud et sec.  De petites fleurs blanches apparaissent, fécondées par le pollen : la nouaison. La phase de croissance de la vigne peut commencer et le potentiel de récolte peut être estimé.

Durant deux mois encore, la croissance poursuit son cheminement et les baies de raisins, remplient de chlorophylles, grossissent par le phénomène de photosynthèse. Les baies restent vertes et résistantes.

La phase de véraison – Du mois de juillet au mois d'août.

Fin-juillet, début-août, la croissance ralentit pour laisser place à la véraison. Les hormones de croissance ne sont plus synthétisées, les baies de raisins se délaissent de la chlorophylle pour se charger de leurs couleurs en accumulant les pigments colorants (anthocyanes pour les raisins rouges et flavoïdes pour les raisins blancs).

La phase de maturation – Août, septembre, octobre

Durant les mois d'août et de septembre, l’aoûtement intervient pour les sarments (branche de vigne avec écorce). C’est durant cette période que la vigne emmagasine de l’énergie et stock des matières nutritives pour nourrir les bourgeons de l’année suivante. Les rameaux mûrissent également.

Du côté des raisins, le soleil enrichit en sucres les baies et lui fait perdre de l’acidité. La baie accumule également les molécules d'arômes, les anthocyanes, et les tanins. Selon le climat et le cépage, les teneurs en sucre, en acidité, en tanins et en couleurs du raisin varient. Cette phase dure environ 45 jours depuis la véraison. La maturation sera plus longue pour des vins moelleux et des vins de paille dont les raisins sont récoltés à sur-maturation tout comme les vins liquoreux attendant la pourriture noble se déclarer. Une fois les raisins mûrs, ils arrêtent de se développer et de grossir.

Arrive le temps des vendanges

Selon le vin que le vigneron veut obtenir et les cépages à récolter, la date de vendange varie. Le vigneron attendra les meilleures conditions pour vendanger.

Deux types de récolte de la vendange : manuelle, mécanique

Récolte Manuelle - Vendangeur

Récolte Mécanique – Machine à vendanger

- Respect de l’intégralité de la grappe

- Conduite du vignoble adaptée à la mécanisation

- Possibilité de trier les grappes

- Grains séparés de la rafle

- Main d’œuvre coûteuse et lente

- Récolte jour et nuit

- Rapide et peu coûteux

Une fois la récolte faite, le vigneron transforme son raisin en vin en activant le processus de vinification.

Quant à la vigne, elle commencera à perdre ses feuilles en novembre et rentrera en dormance à la fin de ce même mois, et le cycle recommencera.


Dans un prochain article, nous aborderons les étapes de transformations du raisin en vin : la vinification.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier des commentaires.

Abonnez-vous à notre newsletter